Brevet de pilote ULM pendulaire

 

Envie d'aller plus loin et de passer votre brevet de pilote ...

Le brevet de pilote ULM pendulaire se passe un peu comme un permis de voiture, il y a une partie théorique (commune aux 6 classes d'ULM) et une partie pratique (le vol) :

 

 

 

La théorie :

Vous devrez vous procurer le manuel du pilote ULM  pour vous préparer à l'examen organisé par la DGAC de votre région, sous forme de QCM.
Il s'agit de mécanique de vol, météorologie, réglementation, navigation...
Chaque vol est précédé d'un cours et d'un briefing 

 

 

Équivalences :

Les titulaires des brevets de pilote privé avion, hélicoptère, planeur, n'ont pas à repasser l'examen théorique ULM, il est acquis par équivalence.
Néanmoins, il faut mettre à jour ses connaissances en lisant le « manuel du pilote ULM ».

 

La pratique : le vol

Vous apprendrez tout ce qu'il faut pour voler de vos propres ailes :
Sécurité, découverte du vol, tenir et modifier une trajectoire, le virage, gestion du vol, le décollage,l'atterrissage, les pannes, virage grande inclinaison, gestion du vent de travers, navigation, etc...
La durée de l'apprentissage dépend de chaque élève, de ses aptitudes, disponibilités, assiduité...etc.
Il faut en moyenne entre 15h et 25 de vol pour être « breveté »....

 

 

Le « Brevet de pilote ULM » obtenu vous permettra de voler seul à bord soit sur une machine d'école, soit sur votre propre machine.

Après une expérience suffisante en tant que pilote monoplace, vous passerez à nouveau un examen avec un instructeur ULM, suivant un programme fédéral, afin d'obtenir l'autorisation d'emport d'un passager.

 

Votre formation pourra se dérouler sous forme de stages bloqués ou à la demande, sur rendez vous.

Chaque leçon est composée d'un briefing suivi d'un vol d'environ 40 min et d'un débriefing.

 

Formalités :

Être âgé de 15 ans révolus.

  

Voir les tarifs

 

Voir des videos